Quand vous commencez à perdre l’envie dans votre travail et que vous ne trouvez plus le quotidien plaisant, vous pourriez avoir tendance à vouloir partir. Ce n’est pas forcément la solution la plus adéquate. Il se peut que vous soyez obligé de rester quelques mois, ou même pendant un an ou deux, du fait de vos obligations personnelles : sécurité financière, prêts bancaires, charges de famille, etc. Il est alors frustrant de devoir rester dans un emploi qui semble ne plus vous convenir.

Lorsque vous perdez l’excitation pour votre travail, est-il possible d’apporter une nouvelle vigueur à votre relation au travail ?

Voici quelques suggestions pour vous aider :

1 – Quelles sont les cinq meilleures choses que vous aimez le plus dans votre travail ? Il pourrait être difficile, dans un premier temps, d’établir cette liste, mais vous serez surpris du résultat quand vous aurez commencé. En faisant cela, vous allez identifier des choses dans votre travail qui vous font vous sentir bien. Par exemple, aimez-vous : travailler avec et développer votre équipe, résoudre les problèmes de vos collaborateurs, organiser des présentations, organiser des sessions de brain-storming, enseigner aux autres à acquérir une compétence ou réaliser des projets ?

2 – Avec lequel de vos collègues de travail pourriez-vous cultiver une amitié plus profonde ? Après avoir identifié au moins une personne, passez du temps à rendre cette relation plus significative. Cela vous amènera à avoir de meilleurs dispositions vis-à-vis de votre travail du fait de cette nouvelle solidarité et de l’amitié à développer.

3 – Quelles sont les personnes, à votre travail, qui apprécient ce qu’elles font et que pouvez-vous en apprendre ? Identifiez au moins une personne que vous connaissez qui pourrait être un modèle de quelqu’un qui apprécie son job. En observant cette personne, vous pouvez apprendre à vous réjouir de votre travail, même si cela peut sembler difficile ou stressant.

4 – Quelles sont les cinq choses qui vous causent le plus de stress au travail ? Après avoir passé en revue cette liste, faites un cercle sur les trois choses sur lesquelles vous avez réellement le contrôle et que vous pouvez améliorer. S’il n’y en a aucune dans cette première liste, faites une nouvelle liste avec trois choses que vous pouvez modifier. Cet exercice consiste à améliorer au moins certains des éléments de travail et à rendre l’expérience globale plus agréable. En mettant l’accent sur les choses sur lesquelles vous avez le contrôle, vous pourrez augmenter votre épanouissement personnel au travail.

5 – Quelles actions pouvez-vous engager ce mois-ci qui aideraient à créer l’avenir que vous voulez vraiment ? Dans ma pratique de coach, 80% de mes clients travaillent en même temps qu’ils tentent de définir, projeter et vivre le travail de leur rêve. Ce processus peut être réalisé efficacement pendant le travail. Je remarque quelle énergie de passion mes clients acquièrent lorsqu’ils commencent le processus. En plus, c’est bénéfique pour leur travail actuel parce qu’ils savent qu’ils ne seront pas toujours dans ce métier. Ils commencent à ressentir l’existence d’un choix dans leur vie, car ils se rendent compte qu’ils peuvent quitter leur poste, et ne sont pas obligés de rester là où ils ne veulent plus être.

6 – Créez un programme à partir de maintenant jusqu’à ce que votre travail se termine. Si vous savez que vous allez quitter un emploi à un moment donné (par exemple, trois ou six mois avant), créez un emploi du temps dans lequel vous ferez une chose chaque jour pour vous rapprocher de cette échéance. Rester concentré sur la date de fin vous permettra de vous sentir mieux par rapport à votre situation actuelle, car vous serez conscient que l’issue est proche.

7 – Faites des rencontres informelles et informationnelles avec d’autres employés de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Cela peut ouvrir des possibilités que vous n’aviez peut-être pas envisagées au sein de votre entreprise. Peut-être pourrez-vous effectuer un repositionnement latéral (changer au sein de l’entreprise). Cela pourrait entraîner une évolution importante de votre environnement et une satisfaction accrue dans votre travail.

8 – Prenez des vacances loin du bureau. En prenant un temps loin du bureau ou en prenant des vacances, vous vous revitaliserez. Cela vous permettra de mettre en perspective votre situation et de vous apporter ainsi des angles d’appréciation complémentaires. Vous pourriez revenir avec une nouvelle vigueur pour votre activité professionnelle et réaliser que le poste actuel est vraiment une situation dont vous devez sortir.

9 – Faites une formation concernant un sujet qui vous tient à cœur – en étant soutenu par votre entreprise. En utilisant cette dernière pour soutenir vos objectifs personnels, vous apporterez, dans votre travail actuel, la satisfaction personnelle que vous obtiendrez de la formation externe. Cela pourrait vous aider à ressentir plus de plaisir pour votre travail.

10 – Concentrez-vous sur ce qui se passe bien. Il est facile de se laisser submerger par des tâches rébarbatives lorsque vous n’avez plus de goût pour votre travail. Si vous changez vos points d’attention par rapport aux tâches que vous effectuez, votre attitude pourrait changer et, par conséquent, votre relation au travail s’améliorer.

11 – Entreprenez des réalisations qui peuvent affecter directement votre CV. Si vous savez que vous quittez un emploi, orientez vos énergies vers des actions spécifiques qui valoriseront votre CV lorsque vous serez partis. Cela vous motivera pour l’avenir que vous voulez vous créer.

12 – Prenez des pauses pour vous revitaliser. Prenez des pauses de 15 minutes tout au long de la journée. Lorsque vous êtes en mesure de vous éloigner de votre environnement de travail, que vous n’appréciez pas, vous vous revitalisez. Ainsi, vous ne serez pas enclin à réagir instinctivement (au lieu d’apporter une réponse appropriée) à des situations qui vous heurtent.

L’important est d’améliorer votre situation et de le faire le plus tôt possible, parce que ne pas apprécier votre travail – quelque chose que vous faites trente-cinq, cinquante, ou même soixante heures par semaine – à un impact fort sur votre vie personnelle. L’objectif est d’améliorer votre situation actuelle au travail, car quand votre relation au travail s’améliore, votre attitude globale évolue dans le même sens.

Améliorez ce sur quoi vous avez le contrôle dans votre travail. Il s’agit de ne pas faire votre travail de la façon machinale, et d’améliorer les petits détails qui feront une grande différence dans votre rapport au travail. Cela vous aidera à être prêt pour une transition de carrière lorsque le moment viendra.

Une autre chose, ne travaillez pas trop dur quand vous n’appréciez pas votre travail. Je sais que nous avons tous des échéances et n’avons pas directement le contrôle sur les tâches effectuées pendant les heures de travail, mais il est important de créer un équilibre dans votre vie. Passez du temps à des activités en dehors du travail qui vous apportent un épanouissement.

En s’appuyant sur ce que vous appréciez et en diminuant ce qui vous rebute, vous créerez une stratégie gagnante pour récupérer de l’excitation dans votre travail. Donnez la meilleure version de vous-même, en vous souvenant que ça ne sert à rien de viser davantage.

 

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data