Le succès est au rendez-vous lorsque vous vous adaptez aujourd’hui en fonction de ce que vous avez appris hier.

 

Le succès dans les affaires dépend de la façon dont vous pourrez transformer vos ressources en profits, certes… Et il m’est arrivé de travailler avec certains clients qui pensaient que l’argent était la seule ressource qui leur permettrait de faire de leur entreprise une réussite.

Le résultat est souvent que, malheureusement, ils reportent – ou pire encore, abandonnent – leurs rêves de créer leur propre entreprise.

J’ai également vu d’autres clients, qui ont effectué le grand saut de la création d’entreprise, mais ont abandonné et fermé boutique en raison du manque de fonds.

Bien que disposer de capitaux importants présente des avantages, quand il s’agit de créer ou de développer votre entreprise, l’argent n’est qu’un élément de mesure, pas toujours une absolue nécessité.

 

Les entrepreneurs qui réussissent savent qu’ils peuvent faire beaucoup de choses avec peu d’argent. Leur motivation, leur dynamisme, leur engagement et leur travail deviennent LES ressources incontournables.

 

Si vos finances sont serrées, sachez que vous pouvez quand même réussir.

En vous inspirant des suggestions ci-dessous, n’importe qui peut surmonter le fait d’avoir peu ou pas d’argent.

 

Piste n ° 1 : Autofinancez pour tirer le meilleur parti de ce que vous avez.

L’autofinancement – consistant à couvrir vos dépenses d’exploitation en utilisant uniquement les revenus générés par l’entreprise – est l’un des moyens les plus courants et les plus efficaces pour démarrer une nouvelle entreprise lorsque les fonds sont limités.

 

Outre les avantages sur le plan financier de cette approche, l’autofinancement est une motivation pour déployer des efforts supplémentaires permettant d’accroître les recettes. Si votre entreprise a besoin de 100 euros de plus pour rester en vie, vous allez être surpris de voir à quel point vous pouvez être créatif et impliqué pour générer 100 euros de revenus supplémentaires.

De plus, l’autofinancement vous oblige à trouver des moyens originaux pour maintenir les frais d’exploitation au strict minimum.

 

De surcroît, l’autofinancement peut être extrêmement gratifiant. Un entrepreneur qui a tout mis en œuvre pour créer son entreprise peut se dire « je l’ai fait » avec plus de conviction que quelqu’un qui a dû compter sur des financements extérieurs. Avec l’autofinancement, vous êtes l’entreprise. Vous êtes le moteur de l’entreprise.

 

A chaque pas supplémentaire, vous consolidez votre nouvelle entreprise. La survie dépend de la rentabilité. Et, si, dès le premier jour, chaque décision financière est axée sur l’augmentation des revenus et la réduction des dépenses, vous pourrez y parvenir. Croyez en vous et en votre idée. Passez votre temps à travailler plutôt qu’à essayer d’emprunter de l’argent.

 

Piste n ° 2 : Maîtrisez les coûts marketing dans les médias sociaux.

Vous êtes la seule personne qui puisse véritablement raconter l’histoire de votre entreprise. Toutefois, lorsque vos produits et services déclenchent l’hystérie chez vos fans sur les réseaux sociaux, le monde entier peut devenir votre équipe marketing.

 

Le marketing aujourd’hui consiste à créer des relations. Les individus sont branchés pour faire du business avec les personnes qu’ils connaissent, aiment et auxquelles ils font confiance.

Bien que vous deviez faire connaître votre entreprise et ses produits, dans le monde des médias sociaux d’aujourd’hui, le marketing ne consiste pas tant à vendre votre produit qu’à partager votre histoire. Votre stratégie de marketing internet doit donc se concentrer sur le partage d’informations utiles avec vos clients.

 

Pour atteindre cet objectif, vous avez besoin d’un plan. Bien que les efforts de certaines entreprises en matière de médias sociaux semblent parfois quelque peu improvisées, les campagnes efficaces sont bien planifiées. En ayant un objectif précis, vous apporterez du sens à vos efforts sur ce genre de médias.

 

Au fur et à mesure de la campagne, prêtez une attention particulière aux commentaires de vos « followers ». L’un des nombreux avantages des réseaux sociaux, c’est qu’ils vous permettent d’interagir avec vos clients. Grâce à cela, vous pouvez solliciter des commentaires, recueillir des recommandations et récompenser la fidélité. Non seulement cela fidélise votre clientèle, mais si c’est fait judicieusement, cela peut vous aider à modifier vos offres pour attirer davantage de clients.

 

Piste n ° 3 : Apprenez de vos erreurs et faites des ajustements.

En affaires, les erreurs se produisent de diverses manières : une erreur de calcul dans votre comptabilité, un manque de jugement lors de la sélection d’un fournisseur, une estimation incorrecte de vos marges bénéficiaires ou une sous-estimation de vos dépenses. Même les petites erreurs peuvent coûter cher, et donc il est important de limiter leur impact sur votre entreprise qui démarre.

 

Il faut toutefois considérer également que les erreurs confèrent une valeur à votre entreprise.

 

Les erreurs sont d’excellents professeurs si vous prenez le temps d’en apprendre les enseignements. Lorsque vous faites une erreur, découvrez pourquoi et prenez le temps d’en tirer des leçons. Ne les rejetez pas par principe ou par orgueil. Lorsque l’ego vous empêche de prendre le temps d’examiner vos erreurs, vous vous préparez à les répéter.

 

La croissance se produit lorsque vous faites quelque chose différemment de ce que vous avez fait la veille. Apprendre de vos erreurs met en lumière ce que vous devez ajuster et faire différemment. Ces ajustements peuvent vous conduire à réinventer votre entreprise. En outre, l’innovation elle-même ne peut avoir lieu sans faire d’erreurs en cours de route.

 

Dès que vous commencerez à considérer l’argent comme un luxe plutôt qu’une nécessité, vous pourrez commencer à éliminer les obstacles mentaux qui freinent ou inhibent beaucoup d’entrepreneurs.

Les stratégies énumérées ici ne sont que quelques une des façons de réussir avec un minimum d’argent. Les entrepreneurs qui réussissent n’abandonnent pas face à un obstacle, même si cet obstacle est le manque d’argent. Alors, ne le faites pas non plus.