Vous voulez sincèrement aider, mais est-ce pertinent si vous utilisez des stratégies et des procédures inappropriées ?

 

I . Les formes d’aides inappropriées :

 

L’aide trop zélée :

Lorsque le niveau d’urgence le permet, restez en retrait et laissez les gens se débrouiller avec leurs propres défis et problèmes, c’est pour leur bien.

4 avantages que l’effort procure :

  • L’estime de soi.
  • Le courage : l’effort renforce, la surprotection engendre la faiblesse.
  • L’ouverture d’esprit : quand les gens ressentent les défis de l’effort, cela les rend plus perméables pour recevoir de l’aide.
  • Le respect de l’aide : les interventions accordées trop rapidement sont souvent ressenties comme dévalorisantes pour ceux qui les reçoivent.

L’aide égotique :

Aider les autres a comme effet d’élever l’estime de soi. Cela a toutefois également tendance à diminuer la position des autres. Si vous souhaitez que ceux-ci montent en prise de responsabilité, il n’est pas utile de faire en sorte qu’ils se sentent moins compétents.

L’aide invasive :

Les experts en aide ont tendance à exiger que les autres fassent exactement ce qu’on leur dit. En fin de compte, la dépendance se développe.

N’oubliez pas que le but de l’aide est d’arriver à l’endroit où l’aide n’est plus nécessaire.

 

II . 3 conseils pour une aide empreinte d’humilité :

 

1 . Définissez l’aide attendue.

Il peut y avoir une différence entre la présentation du problème et la préoccupation réelle. Quelqu’un pourrait venir vous voir avec une présentation d’un problème qui concerne la production.

Cependant, après quelques investigations, vous pourriez découvrir que le vrai problème est, en fait, la peur de la personne d’aborder des sujets sensibles.

Cela n’aide personne d’apporter une solution à un faux problème, alors que le vrai reste non résolu.

Ne supposez pas, a priori, que vous connaissez le problème pour lequel on vous demande de l’aide. Peut-être qu’on a besoin de vous simplement pour écouter, mais pas pour apporter une solution.

Parfois, l’aide peut simplement consister à mettre en relation les personnes avec des experts ou des ressources auxquelles elles n’ont pas pensé.

 

2 . Posez la question : « Qu’avez-vous essayé ? »

3 raisons d’explorer ce qui a été essayé :

1 . Envoyer le signal comme quoi ce sont eux les responsables. Vous partagez leur inquiétude, certes, mais le problème reste le leur.

2 . Respecter les efforts qu’ils ont déjà produits pour relever le défi ou résoudre le problème.

3 . Enrichir votre réflexion des solutions déjà éprouvées et non pertinentes.

 

3 . Proposez des options

Ne proposez JAMAIS de solutions potentielles avant que des personnes compétentes n’aient exposé les leurs.

Vous donnez de l’importance à quelqu’un quand vous proposez une liste d’options et demandez : « laquelle voudriez-vous essayer ? »

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data