Arrêtez les travaux forcés, retrouvez le goût de la vie, même au travail.

Philippe | 22 janvier 2018 | 0 commentaires

Une étude de 2016, relayée par le site Quartz, montre que, en France, en termes de bonheur au travail, seulement 5% des salariés se disent pleinement satisfaits et impliqués dans leur entreprise, quand 18% d'entre eux déclarent, au contraire, ne se sentir ni satisfaits ni impliqués.

Ces mauvais chiffres s'expliquent par le fait que les « employés français ressentent un manque de contrôle sur les aspects clés de leur travail et un niveau de stress élevé ».

 

Il est peut-être temps de réévaluer en profondeur notre philosophie du travail. Il semble que beaucoup d'entre nous travaillent simplement trop avec trop peu de résultats en termes de construction de vie.

 

Pourquoi sommes-nous incités à travailler autant ? Un client me disait récemment : « Je n'ai jamais eu peur de travailler dur pour réaliser mes rêves. J'ai toujours été concentré sur ce que je veux obtenir dans la vie et fait les choses que je pense devoir faire pour y arriver. Ainsi, je crois que travailler beaucoup me permettra d'obtenir un niveau de sécurité financière qui me donnera la liberté de moins travailler à l'avenir. »

 

Comme vous pouvez le constater, le travail acharné est une valeur tellement forte et profondément ancrée dans le milieu professionnel que c’est difficile de lui faire lâcher prise. Beaucoup de mes clients apprécient le travail qu'ils font, mais au fond, ils pensent devoir travailler encore plus dur pour atteindre des objectifs spécifiques tels que la sécurité financière. Leur univers entier tourne autour de travailler dur, plutôt que d'utiliser le travail comme véhicule pour atteindre l'épanouissement à la fois au niveau de leur carrière et à celui de leur vie personnelle.

 

Pour ceux d'entre vous qui travaillent si dur, j'ai une question importante : « Quel est votre taux de rendement ? » Dans le monde financier, le taux de rendement annuel est constitué par les bénéfices générés par le montant initial du capital investi. Tout simplement, si le taux de rendement est faible, l'argent investi est gaspillé.

 

En matière d'accomplissement personnel au travail, le taux de rendement se traduit par le temps que vous devez consacrer à travailler pour atteindre un résultat prévu. Que vous souhaitiez passer plus de temps avec votre famille, prendre une retraite anticipée ou profiter de vacances de rêve, si vous travaillez plus et que vous n'atteignez toujours pas vos objectifs les plus importants, votre sueur est gaspillée.

 

Pour tous mes clients qui cherchent à échapper à ce scénario sans issue, je leur demande d'évaluer leur journée de travail à l'aune de trois mots qui les impactent au quotidien :

 

1 . Faire

2 . Avoir

3 . Poursuivre

Lorsque vous travaillez sans trop de conscience, votre carrière consiste à faire, à avoir et à poursuivre vos objectifs. Vous accumulez constamment des bagages inutiles et renforcez des idées périmées. La clé du changement positif est d’agir en faisant exactement le contraire. Le contraire de faire, par exemple, est être inactif. Pour avoir, c'est être ; et pour poursuivre, c'est être à l'aise avec ce que vous avez déjà, plutôt que de chercher autre chose.

 

Alors, comment pouvons-nous aller au-delà du sentiment que nos seuls moments de plaisir au travail se produisent à la pause-café du matin, au déjeuner, à l'heure du départ et le jour où l’on reçoit son salaire ? Will Rogers (un acteur américain de la fin XIXème – début XXème siècle qui a dit un certain nombre de choses censées) disait que : « si vous voulez réussir, c’est aussi simple que ça. Sachez ce que vous faites. Aimez ce que vous faites. Et croyez en ce que vous faites. »

Ses suggestions méritent d'être examinées de plus près.

 

Sachez ce que vous faites

Trop de gens approchent leur travail comme un moustique dans un camp de nudistes... ils voient beaucoup d'opportunités, de possibilités, mais ne parviennent pas décider par où ils vont commencer.

Au lieu de vous disperser, placez votre attention prioritairement sur les parties les plus satisfaisantes de votre travail. Mettez vos talents en pratique. Devenez un expert. Excellez dans la partie de votre travail qui vous convient le plus.

 

 

Aimez ce que vous faites

Ce que la plupart de mes clients en coaching réalisent, c'est que, s'ils participent à des activités qu'ils aiment vraiment, alors le travail ne ressemble pas tellement à du travail. En d'autres termes, le secret du bonheur, du succès, de la satisfaction et de l'épanouissement dans notre vie professionnelle n’est pas de faire ce que nous aimons, mais d’aimer ce que nous faisons.

88% des salariés français interrogés dans l’enquête évoquée au début de ce post qui se disent impliqués et satisfaits au travail peuvent choisir leurs tâches. Alors faites porter votre effort sur le fait de développer la partie de vos activités que vous appréciez le plus. Et si votre organisation ne vous permet pas de disposer de cette liberté, apprenez à aimer ce que vous faites.

Cela peut vous sembler artificiel, mais ce n'est pas le cas. Pour parvenir à ce tour de force, il suffit d'analyser vos tâches à la lumière de vos valeurs de vie et de mettre en relation les unes avec les autres. Avec un peu de réflexion, vous verrez que quasiment toutes les tâches que vous effectuez dans une journée peuvent être interprétées comme la mise en pratique d'une valeur de vie. A ce stade, vous n'effectuerez plus une tâche rébarbative, vous appliquerez dans le concret l'une de vos valeurs de vie. Ça peut tout changer...

 

Croyez en ce que vous faites

En général, les personnes qui réussissent ne sont pas à la recherche d’une simple occupation susceptible de les nourrir. Ils choisissent de façon volontariste leur profession, afin d'accomplir quelque chose de significatif. Cette condition préalable est difficile à expliquer à tous les pauvres gens qui regardent désespérément la pendule jusqu'à ce que ce soit l'heure de rentrer à la maison.

Mais les personnes chanceuses qui travaillent pour satisfaire leurs passions les plus profondes, plutôt que pour un salaire mensuel, savent exactement ce que cela signifie. Toute satisfaction, plaisir et sentiment d’accomplissement que vous éprouvez au travail sont des avantages en nature que vous vous octroyez à vous-même.

 

Le secret pour transformer les « choses que vous devez faire » chaque jour en « choses que vous voulez faire » est de trouver les réponses à deux questions très importantes :

(1) Qu'est-ce que j’attends réellement de ma vie professionnelle ? et

(2) Que suis-je prêt à faire pour que cela se produise ?

Là repose la formule de réalisation personnelle dont nous avons besoin pour aimer notre vie professionnelle et ne plus jamais avoir à « travailler » un jour de plus, et ce, pour le reste de nos vies.

L’efficacité professionnelle ne s’optimise qu’au prix d’une cohérence de vie acceptée en toute conscience. En la matière, il n’y a de réponse que personnelle, mais encore faut-il se poser les bonnes questions pour obtenir les bonnes réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment mieux gérer les conflits au sein de ses équipes
L’organisation du changement en entreprise : évolution ou adaptation
Bien définir les valeurs d’entreprise : un enjeu crucial
Toute perception est réalité : 8 étapes pour changer la façon dont les autres vous voient
Pour changer votre travail sans changer de travail : changez d’altitude.
10 astuces pour définir ses objectifs et réussir sa carrière
Pouvoir et autorité : l’illusion de l'accomplissement
La résolution de conflits : l'une des compétences essentielles du dirigeant.
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 5
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 4
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 3
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? part 2
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ?
Les piliers de la mission d’une entreprise responsable
Y a-t-il une cohérence entre valeurs d’entreprise et valeurs de vie ?
Rétablir une culture d'entreprise dégradée comme clé d’un succès durable
Cinq étapes faciles pour développer vos compétences de leader.
Manque d’argent pour créer votre entreprise ? Voici 3 pistes qui vous aideront.
Vous avez choisi la disruption ??? Vous avez raison !
La pensée positive chez les dirigeants, c'est important !
Stop aux cadences infernales ! Coaching en entreprise : la marge de rentabilité inexploitée.
Executive Coaching ou Coaching de Vie ? Quelle est la différence ?
La bonne volonté n’excuse pas l'incompétence ou comment aider constructivement
Vous n’avez qu’une seule vie, mélangez-la !
La question est : comment développer ma capacité d’influence ?...
Burnout : la compétition en œillères
Dix conseils pour effectuer des évaluations professionnelles de qualité
Pourquoi le développement des talents en entreprise est important
La désobéissance intelligente : suscitez les commentaires constructifs
7 distractions stupides que tout leader devrait éliminer.
Comment se sortir d’une petite embuscade post-réunion.
7 réponses gagnantes pour contrer les manipulateurs maléfiques.
Comprendre la complexité : utilisez 7 axes de la pensée éthique
Victime de rumeurs sur votre lieu de travail, comment réagir ?
Vous voulez motiver votre équipe ? Devenez coach plus que manager.
La résilience peut-elle vous différencier en tant que leader ?
La confiance collective dans votre entreprise... ? 5 conseils pour l’accroître
Les 7 saboteurs de succès à éviter dans les affaires
Transformer l’échec en réussite : 3 réactions envers vos collaborateurs.
Arrêtez les travaux forcés, retrouvez le goût de la vie, même au travail.
Vous avez trop à faire ? Comment déléguer efficacement
Marre de faire le travail de vos collaborateurs à leur place ?
Vous débutez en tant que patron ? 4 pièges à éviter
Pour réussir aujourd'hui dans l’entreprise, vous avez besoin de sagesse.
Vous voulez atteindre rapidement vos objectifs ?
Procrastination : qu'est-ce que cela vous coûte et comment y remédier ?
La négociation d’affaires : on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre
La marque d'un grand patron : responsabilisation de ses collaborateurs
Optimisation du travail d'équipe : identifiez les maillons faibles.
Mauvaise nouvelle à annoncer ? Communiquez efficacement auprès de vos collaborateurs
Faites-vous trop de choses à la fois ? Les 7 points pour répondre
Vous connaissiez ce truc pour augmenter, de façon garantie, votre créativité ?
Un peu submergé ?... Quelques trucs pour sortir la tête de l’eau.
La gestion du capital humain vous paraît être un casse-tête ? 9 règles simples pour vous en sortir.
Besoin de résultats ? 6 Stratégies pour construire une équipe plus forte
Sept étapes pour une communication claire et efficace
Pour garder votre motivation au travail, suivez le guide !
Comment améliorer votre communication en période de crise.
Vous vouliez accroître votre productivité ?
Voilà 14 façons d’y parvenir !
Être mieux écouté par les autres :
9 conseils pour améliorer votre communication
Burn out en approche ? Quelques conseils pour l'éviter.
Relations au travail : 5 comportements pour améliorer vos relations avec des collègues difficiles
Leadership au féminin : les trois essentiels qu'il vous faut connaître.
Avez-vous l’influence d’un leader ?
5 points pour développer votre leadership
Apportez une nouvelle vigueur dans votre travail
Vous voulez avoir des collaborateurs performants ? 7 points essentiels pour y parvenir
Besoin d'aide pour faire avancer votre carrière ???
Connaissez vous les 6 fondamentaux pour développer un avantage concurrentiel au travail ?
Contre le sentiment d’être submergé : la fragmentation
Managez-vous pour obtenir le meilleur de vos équipes ?
Comment vaincre la peur de parler en public
06 14 83 6 30
109 boulevard de Sébastopol
75002 Paris
98 avenue de la République
93300 Aubervilliers
N'hésitez pas à me contacter,
je vous répondrai très vite !
Contactez-moi
©2020 Philippe Maitre - Conception : Infomaster
phone-handsetmap-markermagnifiercross