Comment se concentrer sur les moyens efficaces de communiquer vos valeurs et votre dimension de leader.

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous ne recevez pas la reconnaissance que vous méritez pour votre travail et ce que vous apportez à votre entreprise, lisez ce post.

Une mauvaise communication, qu’il s’agisse de clients, de médias ou d’actionnaires, en plus d’être un problème courant, peut être l’un des problèmes les plus coûteux pour une organisation.

C’est une leçon que les dirigeants d’Exxon ont appris à leurs dépens en mars 1989, lorsqu’un de leurs pétroliers, pilotés par un capitaine ivre, a renversé 35 000 tonnes de pétrole brut dans les eaux d’Alaska. Exxon a connu le « défaut de communication » ultime, et nous en parlons encore plus de 20 ans plus tard.

Des recherches récentes ont suggéré que la communication écrite et verbale est impliquée dans 90% de toutes les transactions commerciales. Qu’il s’agisse d’une discussion anodine ou de conclure la plus grosse opération de votre carrière, l’art de communiquer clairement et efficacement est un domaine d’expertise qui ne devrait pas être pris à la légère ou, pire encore, négligé.

À son niveau le plus fondamental, une communication efficace est l’échange de pensées, d’informations, d’idées et de messages entre personnes ou groupes. Mais ce n’est de la communication que si la transmission d’informations est comprise et assimilée par l’interlocuteur.

Peu importe à quel public vous avez affaire, l’art de la communication peut être une tâche compliquée. Voici sept étapes pour une communication claire et efficace en cas de difficultés.

1. Restez sur le message

Soyez clair et précis sur les idées que vous essayez d’exprimer ou le message que vous essayez de transmettre. Que voulez-vous que votre auditoire comprenne en priorité ?

2. Pratiquez une conversation bidirectionnelle

Essayez d’entendre et de comprendre de quelle position viennent les autres. Qu’est-ce qu’ils essaient de dire ? Quels messages essaient-ils de vous transmettre ? Demandez-vous, « Est-ce que je les comprends vraiment ? » Portez une attention particulière non seulement à ce qu’ils disent, mais également à ce qu’ils ne disent pas.

3. Donnez un sens à votre démarche

Demandez-vous toujours : « ce que je dis est-il logique ? Les commentaires que je reçois ont-ils un sens ? Dans quelle direction tentent-ils d’aller ? Est-il logique d’avoir cette attente ? ». Lorsque les deux participants à la conversation sont vraiment en mesure de dire qu’ils se comprennent ou que « cela a du sens », une communication claire et efficace a été réalisée.

4. Vous êtes responsable de tout défaut de communication

Rappelez-vous, en tant que communicant principal, que vous êtes responsable à 100% de la compréhension de la communication par la partie adverse.

En d’autres termes, si vous n’êtes pas certain d’avoir été compris, vous n’avez pas terminé le travail de communication. Vous devez re-communiquer pour vous assurer que vous avez bien été entendu.

5. Les avez-vous entendus ?

Avez-vous vraiment entendu ce que les autres ont dit ? Pour vraiment écouter, il faut y consacrer toute votre attention et pouvoir donner une réponse exacte et précise à ce qui vous a été dit.

6. Répétition, Répétition, Répétition

Un moyen efficace de s’assurer que les autres comprennent exactement ce que vous voulez communiquer est de leur demander de répéter. Cela vous permettra non seulement de savoir si vous avez été écouté, mais également de connaître l’interprétation de vos propos par vos interlocuteurs. Afin de garantir les résultats ou la réaction que vous voulez, vous devez vous assurer que votre public puisse vous donner un retour clair de ce qui est requis de sa part.

7. Respectez votre public autant que vous vous respectez vous-même

Pour être un communicant clair et efficace, vous devez d’abord reconnaître que votre message ne concerne pas seulement vous-mêmes ou ce que vous voulez. Le propos est : « quel est le contenu du message pour l’auditoire ». Vous devez croire en votre message et vous préoccuper sincèrement des besoins et des perspectives de ceux à qui vous vous adressez, si vous voulez vraiment être entendu. Après tout, ils ont pris le temps et fait l’effort d’entendre ce que vous avez à dire. De ce fait, il est tout aussi important de reconnaître et de respecter que nous avons tous des perspectives différentes en fonction de nos positions, de nos motivations et de nos besoins.

D’importants bénéfices par une communication claire et efficace ne sont pas difficiles à obtenir aussi longtemps que vous gardez votre message assez simple pour être compris, assez intéressant pour être retenu et, surtout, assez respectueux des autres pour être respecté.