Patrick est un directeur des ventes prometteur dans une grande entreprise. Il se voit comme extraverti, convivial et efficace – un véritable « deal maker ». Toutefois, la perception de certaines personnes avec lesquelles il travaille – ainsi que certains de ses clients – est qu’ils le voient comme agressif, parlant trop vite et un peu bidon. Laquelle de ces perceptions est exacte ? Et pourquoi est-ce important ?

L’adage « toute perception est réalité » s’applique le plus souvent à la façon dont chacun de nous voit son propre environnement. Si nous considérons le verre à moitié plein, nous réagissons à partir de cette réalité et le verre sera toujours au moins à moitié plein. Mais que se passe-t-il si nous retournons cet adage ? Et si la réalité que nous vivons était due en partie à la façon dont les autres nous perçoivent ?

Une ancienne présidente du Conseil de Direction de Hewlett-Packard, a déclaré : « Le leadership est un spectacle. Vous devez être conscient de votre comportement, car tous les autres le sont ».

Retournons à Patrick un instant. Il se voit comme un négociateur de haut vol, mais ces derniers temps, les contrats se sont taris. Il rencontre des difficultés pour obtenir des rendez-vous, voire à faire en sorte que ses clients retournent ses appels téléphoniques. Et les membres de son équipe qui sont sensés travailler avec lui le laissent à l’écart des discussions et des réunions importantes. Patrick a sérieusement besoin d’une correction de la perception.

Alors, comment créons-nous le « moi » que nous voulons que les autres voient ? Comment pouvons-nous changer les perceptions ? Nous pouvons prendre de nombreuses initiatives différentes, mais nous devons commencer par notre comportement.

 

1. Observez l’impact de votre comportement sur les autres :

Commencez par être honnête avec vous-même. Observez comment votre comportement affecte ceux qui vous entourent. Comment les gens réagissent-ils face à vous lors des réunions ? Au café ou au déjeuner ? Si les clients ne retournent pas vos appels, votre comportement les stresse peut-être ou les dérange d’une manière ou d’une autre.

 

2. Recueillez des commentaires des personnes autour de vous :

Demandez aux autres comment ils vous voient. Il faut du courage et vous ferez peut-être face à des réactions difficiles à entendre, mais c’est une étape importante dans la création d’une nouvelle perception.

 

3. Faites des changements de comportement immédiatement : 

Une fois que vous avez quelques informations de base, faites de petits pas pour un changement de comportement.

Si vous êtes du genre à dominer la conversation lors de réunions ou de groupes, essayez de rester silencieux et de prendre des notes pour changer. Si vous vous tenez habituellement en retrait et que vous laissez aux autres les feux des projecteurs, notez quelques points clés pertinents sur le sujet traité et parlez.
Les perceptions ne changeront pas du jour au lendemain, mais vous remarquerez que les autres commencent à réagir différemment.

 

4. Augmentez votre visibilité :

Si vous voulez avoir une bonne visibilité, vous devez faire ce qu’il faut pour devenir visible. Commencez par vous porter volontaire pour des projets à fort impact. Recherchez un travail difficile auquel personne ne veut s’attaquer, ou quelque chose de rébarbatif, mais que vous savez important pour votre patron ou pour l’entreprise. Si vous voyez l’entreprise investir beaucoup de temps et d’énergie dans une nouvelle idée ou projet, impliquez-vous.

 

5. Recherchez des opportunités transversales :

Identifiez des opportunités communes avec d’autres services qui augmenteront votre visibilité. Par exemple, un projet ou un groupe de travail qui vous permettra de voir et d’être vu par des personnes que vous ne rencontreriez pas autrement. Proposez de faire des présentations ou de parler à des groupes, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise.

 

6. Faites votre propre promotion :

Vous êtes peut-être le meilleur employé du monde, mais si votre travail passe inaperçu, cela ne sert pas à grand chose. Vous avez besoin de personnes qui parlent positivement de vous et de vos réalisations. Cela peut se produire dans de nombreuses occasions, mais cela commence par le fait de communiquer sur vous-même. Cela ne veut pas dire de vous vanter de tout ce que vous faites. Cela signifie partager avec vos collègues et les membres de l’équipe les succès et les éloges. Racontez l’histoire des réussites et fêtez les réalisations avec votre entourage.

 

7. Recherchez des soutiens :

Identifiez les avocats qui défendront votre cause. Demandez à votre patron de parler de votre travail avec son patron et à la chaîne de Direction de l’entreprise. Cherchez des occasions d’exposer votre travail aux dirigeants. Si, comme Patrick, vous travaillez avec des clients ou des fournisseurs extérieurs à votre entreprise, demandez-leur de communiquer sur leur satisfaction à votre égard.

 

8. Créez-vous une marque :

Vous êtes le PDG de « Vous, SAS ». Vous êtes responsable de la création de votre marque personnelle, de la notoriété de votre nom et que l’on se souvienne de vous. Vous pouvez faire cela de dizaines de façons différentes, grandes et petites. Créer la marque « Vous » peut aller de trouver une signature unique et personnelle pour vos e-mails, à devenir un expert cité dans des publications professionnelles et invité à prendre la parole lors de séminaires et de conférences.

 

 

La perception que les autres ont de vous ne changera pas du jour au lendemain. Et une fois le changement effectué, il ne le restera pas nécessairement. Créer une perception positive requiert votre engagement ainsi que des actions cohérentes et répétées de votre part pour développer et affiner l’image que vous souhaitez que le monde perçoive.

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data