Un directeur de clientèle travaillant dans un grand groupe m’a contacté pour du coaching. Lors de la première séance, ce client me dit : « Mon emploi du temps est complètement hors de contrôle. J’ai des projets à terminer, beaucoup de tâches à finaliser et je n’ai le temps de rien faire. Je passe 80% de mon temps à me consacrer à mes équipes, à leur montrer comment faire leur travail. Il y a quelqu’un qui toque à la porte de mon bureau toutes les cinq minutes.

Les gens disent qu’ils veulent « me tenir au courant ». Mais en réalité, ils attendent de moi que je résolve tous leurs problèmes à leur place. Je n’ai même pas une demi-heure pour me concentrer sur mon propre travail. Qu’est-ce que je fais mal ? »

Non seulement vous faites le travail de vos collaborateurs à leur place, mais vous ne leur donnez pas les moyens de devenir autonomes. Voici un processus, en trois étapes, qui permettra à vos employés de s’approprier leur travail et de vous remettre sur de bons rails.

 

1. Définissez l’environnement.

D’abord, vous devez inscrire vos employés dans un processus. Commencez par une conversation ouverte. Ne le faites pas en exposant vos propres desiderata, en expliquant comment vous voulez que les choses soient faites. Vous pouvez aborder le sujet, mais ensuite, il faut introduire le concept de changement. Expliquez l’étendue du problème et décrivez ce qui va se passer.

Voici votre scénario : « J’ai besoin que vous commenciez à penser avec davantage d’autonomie, à vous approprier vos postes, à utiliser pleinement les connaissances et les compétences que je sais que vous avez. Soyez des résolveurs de problèmes créatifs. Parfois vous devez m’inclure pour que je ne sois pas surpris, mais 80% du temps, vous n’avez pas besoin de partager les détails avec moi. »

Configurez-les pour réussir.

Demandez-leur de quel type de soutien ils ont besoin pour pouvoir opérer ce changement. Rassurez les en leur disant qu’il est acceptable d’échouer lorsqu’on essaie de nouveaux comportements. Anticipez leurs attentes en leur faisant savoir que vous reviendrez sur ce problème dans des entretiens individuels hebdomadaires.

 

2. Modélisez le comportement.

Vous devez vous rappeler comment vous avez appris à être autonome. Est-ce que quelqu’un vous l’a enseigné ? Peut-être l’avez-vous appris avec le temps, mais vous n’avez pas ce luxe — vous voulez que vos collaborateurs l’apprennent immédiatement. Ils n’y parviendront toutefois pas tous seuls, vous devrez leur enseigner par l’exemple.

Vous devez changer les règles.

Commencez par garder la porte de votre bureau fermée une heure ou deux tous les jours. Si vous êtes dans un bureau paysagé, trouvez un signe qui indique à vos collaborateurs que, tant que ce signe est en place, ils ne peuvent vous déranger à moins que ce soit une urgence. À partir de là, tout ce que vous faites est un modèle que vos équipes peuvent apprendre.

Votre objectif est de faire progresser vos collaborateurs. Posez-vous ces questions :

. Qu’est ce qui caractérise l’autonomie en tant que trait de caractère ?

. Comment puis-je décomposer les tâches et créer des descriptions de poste ?

. Quelles sont les étapes à suivre pour faire passer mes collaborateurs d’où ils sont actuellement, à là où je veux qu’ils parviennent ?

À l’heure actuelle, tout ce dont vous avez besoin, c’est de leur transmettre le concept. Ensuite, ils doivent le vouloir. Ils doivent vouloir progresser.

 

3. Instaurez une progression continue.

Une fois que vous avez entamé le processus, continuez de le renforcer par des entretiens individuels hebdomadaires. Demandez à chaque personne : Comment ça va ? Dans quels domaines réussissez-vous ? Quels sont les types de tâches qui vous posent le plus de problèmes ? Avez-vous besoin de plus de soutien ? Quelles tâches avez-vous assumé avec autonomie cette semaine, au lieu de venir me voir ?

Si vous entendez une bonne réponse une première fois, vous saurez que vous êtes en train de réussir. Le temps que vous avez investi sera largement compensé quand ils commenceront à faire tout seul ce que vous avez l’habitude de faire pour ou avec eux.

Le temps est une denrée précieuse.

Pensez au-delà de l’emploi du temps d’aujourd’hui et donnez-leur une vision plus large. Quand ils constateront que vous disposez de temps et que vous vous consacrez à des projets importants, cela les motivera et leur donnera envie. Et ça, ça va dans le bon sens pour tout le monde.

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data