Cela fait maintenant plus de 25 ans que j’accompagne des personnes atteintes d’une maladie grave et je peux vous assurer que, au-delà du coup de massue atroce que constitue l’annonce du diagnostic, cette maladie est souvent l’une des choses les plus positives qui leur arrive.

Vous allez vraisemblablement vous dire que j’exagère. Que c’est le point de vue facile d’une personne qui n’est pas malade. Que c’est irresponsable de classer la maladie grave parmi les événements positifs d’une vie.

Je vous rassure, vous n’êtes pas les seuls à avoir ce type de réaction. Quand, après les premières séances de prise de contact, je dis à la personne que j’accompagne que sa maladie va lui permettre d’accéder à un niveau de bonheur qu’elle ne soupçonne pas encore et qu’elle va bientôt considérer que c’est la meilleure chose qui lui soit arrivée, les réactions sont souvent… mitigées. De l’incompréhension à la mise en doute de ma santé mentale, la gamme est large.

Et pourtant…

Je vous livre ici une liste, non exhaustive, de 10 raisons pour lesquelles une maladie grave peut être considérée comme un cadeau :

 

1 . La maladie vous oblige à ralentir et à prendre du temps pour vous-même.

Vous n’avez pas à vous justifier de devoir réduire le nombre ou la fréquence de vos activités, vous avez une excuse.

Mais, au-delà d’excuses, c’est la réelle possibilité et la motivation profonde de prendre le temps de vous occuper de vous-même. Si cette motivation est destinée, dans un premier temps, à trouver des solutions, elle aura ensuite un effet bénéfique sur tous les aspects de votre vie.

 

2 . La maladie vous oblige à repenser votre vie et vos priorités.

Lorsque vous devez faire face à la possibilité d’une mort prématurée, vous réalisez rapidement ce qui, dans votre vie, est important et ce qui ne l’est pas. Vous apprenez à faire des choses importantes vos réelles priorités.

Le résultat est que votre vie gagne en intensité et vous augmentez ainsi vos capacités de défense par rapport à la maladie.

 

3 . La maladie donne à vos proches l’opportunité de passer du temps avec vous et d’avoir un niveau de rapports humains beaucoup plus profond.

Je constate souvent un changement dans les rapports humains avec les membres de la famille et les amis de personnes malades que j’accompagne. La confrontation avec l’impermanence de l’autre permet également à vos proches d’évoluer et ainsi de développer avec vous des rapports plus profonds et plus harmonieux.

Vous comprenez que leur évolution positive prend sa source dans votre situation et dans votre propre évolution, ce qui vous permet de donner un sens à ce qui vous arrive (mais c’est loin d’être le seul).

 

4 . La maladie vous renforce.

Après un diagnostic de maladie grave, rien ne peut vous atteindre davantage. Dès après le diagnostic, vous avez reçu une telle gifle que, même si vous vous sentez assommé par la nouvelle, vous en avez acquis une force supplémentaire. Il faut simplement en prendre conscience et vous en servir.

 

5 . La maladie est l’occasion de guérir les plaies du passé et de pardonner.

J’ai vu de nombreuses personnes contacter des gens auxquels ils n’ont pas parlé depuis des années et régler proprement des problèmes anciens. Face à la maladie, beaucoup d’autres choses semblent secondaires.

L’effet bénéfique est que vous vous sentez partie prenante d’un environnement plus harmonieux et que, vous étant débarrassé d’éléments pesants de votre vie, vous êtes à même de lutter plus efficacement.

 

6 . La maladie peut vous donner le pouvoir de prendre le contrôle ou de lâcher prise.

Certaines personnes apprennent à prendre le contrôle de leur vie, d’autres apprennent à lâcher prise. C’est, bien sûr, fonction des personnalités, mais dans un cas comme dans l’autre c’est une ouverture sur des horizons inconnus.

Ces nouvelles perceptions vous font découvrir de nouvelles ressources qui sont en vous et vous permettent d’étendre la gamme de réponses que vous êtes à même d’apporter à la situation que vous vivez.

 

7 . La maladie vous apporte des enseignements sur vous-même.

Vous apprenez que vous êtes beaucoup plus résilient que vous ne l’auriez cru. Et croyez-moi, vous êtes beaucoup plus résilient que vous ne le pensez.

 

8 . La maladie vous donne l’opportunité d’explorer de nouveaux domaines.

Il peut s’agir de traitements alternatifs, de nouvelles façons de penser, de nouvelles possibilités dans votre vie.

 

9 . La maladie vous permet de réaliser que vous êtes beaucoup plus fort que vous ne le pensiez.

Les personnes qui regardent en arrière après avoir guéri sont souvent étonnées de constater l’ampleur de la tâche accomplie, de tout ce qu’elles sont parvenues à mettre en place dans leur vie pour vaincre la maladie.

En termes de prise de conscience de soi-même, c’est un enrichissement important qui vous permettra d’aborder le reste de votre vie avec une confiance en vous très supérieure et augmentera donc notoirement vos possibilités de vivre la vie que vous souhaitez.

 

10 . La maladie vous donne l’occasion d’accéder à une autre dimension de vous-même.

Certaines personnes trouvent ou approfondissent leur foi (quelle que soit leur religion), d’autres trouvent une dimension spirituelle dans leurs relations aux autres ou à eux-mêmes.

L’accès à la dimension spirituelle de l’être humain, ou son développement, vous permet de trouver un sens à ce que vous vivez et de diriger votre énergie pour mettre en place les bonnes réponses aux épreuves auxquelles vous êtes confronté.

 

La plupart du temps, la maladie change votre vie et la façon dont vous la vivez.

Et, faites-moi l’honneur de croire l’affirmation de quelqu’un qui accompagne des malades depuis aussi longtemps : aborder votre maladie en vous relevant les manches pour effectuer un travail sur vous-même multiplie de façon incroyable vos chances de guérison.

 

Même si chaque cas est individuel et que nous n’avons pas toujours, de prime abord, la connaissance, l’énergie ou la conviction de pouvoir surmonter la maladie et nous en débarrasser, sachez que, si la médecine classique progresse sans cesse et réalise des performances magnifiques, votre implication profonde personnelle intervient à part égale avec elle dans le résultat.

Alors, comme ce n’est pas toujours facile d’effectuer ce travail seul, l’accompagnement d’un coach de vie peut se révéler salutaire.

Je ne vous saoulerai pas avec le récit des nombreux exemples vécus de ce que j’avance, car vous me prendriez sans doute pour un affabulateur, mais sachez que, en tant que coach de vie, je considère ce que j’avance comme une prise de risque. En effet, derrière, il faut livrer. Il ne s’agit pas de paroles en l’air. Il ne s’agit pas de jouer avec la détresse des autres. Le challenge est de faire en sorte qu’une personne qui entre dans mon cabinet en plein désarrois en sorte durablement heureuse et en meilleure santé.

Longue vie à tous !

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data