Nous avons tous vécu des circonstances dans lesquelles nous sommes tiraillés entre l’envie d’intervenir dans une situation d’injustice ou de conflit visant quelqu’un d’autre que nous, et celle de ne pas se mouiller dans une affaire qui ne nous touche pas directement. La ligne de défense, pour préserver notre bonne conscience en la matière, est souvent de se dire que « cela ne nous regarde pas… ».

Soit, mais d’un autre côté, nous déplorons fréquemment que la société soit caractérisée par un individualisme grandissant et que la solidarité ne reste souvent qu’à l’état de vœux pieux.

Alors que faire ? Qu’est-ce qui nous regarde réellement ?

Chacun fera, évidemment, ce qu’il veut, mais si vous voulez une vie épanouie et cohérente, vous ne pouvez pas faire l’économie d’adopter des comportements, eux aussi, cohérents dans leurs trois composants : intention / réflexion / action.

Ce que j’avance peut ressembler à enfoncer des portes ouvertes, mais les problèmes de beaucoup de personnes qui viennent me voir, en coaching de vie, découlent du décalage qui existe au quotidien entre leurs intentions et leurs actions. Les intentions sont presque toujours bonnes, les actions, en revanche, sont souvent perverties par une réflexion dont le principal moteur est la peur.

Un collègue se fait « allumer » d’une façon qui vous paraît injuste durant une réunion ? Une copine se fait incendier par son compagnon (ou inversement) ? Vous avez le choix : vous pouvez vous glisser sous la table en attendant que la tempête se calme, ou bien, vous pouvez intervenir pour rester cohérent avec vos valeurs de vie.

Il ne s’agit pas forcément de partir sabre au clair pour pourfendre votre patron, qui semble se défouler sur l’un d’entre vous, il s’agit de savoir argumenter pour faire prévaloir ce qui vous semble être important.

Peu importe si votre collègue a fait une erreur ou non, la situation « technique » ne vaut que pour vous donner l’occasion de montrer qui vous êtes et quelles sont vos valeurs. Si vous ne montrez pas qui vous êtes, il ne faut pas vous étonner que les autres ne le sachent pas, n’en tiennent pas compte et que, au bout du compte, votre vie… ne soit pas la vôtre.

Je reviens à ma marotte, pardonnez-moi, mais ce qui manque à beaucoup de personne (en fait à quasiment toutes celles qui viennent me voir en coaching de vie), c’est de disposer d’un système global, simple et cohérent, d’action et de réaction face aux problèmes et aux conflits que chacun rencontre dans sa vie personnelle et professionnelle… et d’avoir la conscience qu’il faut s’en servir.

Or un système, pour être simple et efficace, doit être basé sur un point de départ à la fois général et pertinent (par exemple : unité vs séparation). Une fois que l’on dispose de ce système et qu’on se l’est approprié, il faut avoir le courage de ne pas faire de compromission à son encontre.

Si vous êtes mis dans une situation où vous pourriez intervenir pour vivre ce en quoi vous croyez, ce n’est pas pour que vous passiez votre chemin sans intervenir. C’est une main tendue de la vie, qui vous propose d’exister.

Bien entendu, vous avez le choix de saisir cette main tendue ou bien de regarder ailleurs, mais l’enjeu pour vous est, tout simplement, d’exister ou de ne pas exister.

Faire preuve de courage, d’engagement, de la force de défendre ses valeurs, ne présente pas de risque, si tant est que vous ayez un peu travaillé la chose. Et la conséquence est que vous vous appropriez votre vie, que vous vivez enfin la vie que vous souhaitez, tant au niveau professionnel que personnel.

Si ce post vous parle, mais que vous ne savez pas trop comment vous y prendre, venez me voir. Essayez ! Je vous garantis que l’épanouissement est au bout.

 

Dream League Soccer APK 2020 + MOD + OBB Data