A quoi ressemblerait votre vie si... ? 7 questions pour une meilleure vie

Philippe | 12 octobre 2018 | 0 commentaires

Avoir une meilleure vie ne tient parfois à pas grand-chose.

Se poser quelques bonnes questions peut, si on est motivé, permettre des évolutions salutaires qui changent le quotidien.

Je me permets de vous en présenter quelques-unes qui m’ont beaucoup servi.

 

Savez-vous tirer parti du décalage ?

 

Vous avez environ trente centièmes de seconde pour décider de votre réaction à une situation donnée.

 

Cela ne paraît pas très long... En fait, beaucoup de gens ne savent même pas que ce décalage existe.

 

La plupart pensent que c’est un commentaire négatif ou l’agitation d’un doigt tendu par un autre automobiliste qui a provoqué leur réaction.

 

Pourtant, ce n’est pas le cas.

 

C’est leur interprétation de ce qu'ils pensaient que cela signifiait qui a provoqué leur réaction.

 

Je l’affirme : il n’y a pas de lien direct de cause à effet. Le lien c’est : une cause, une interprétation, un effet.

 

Si vous modifiez l’interprétation d’un événement en utilisant votre curiosité et un raisonnement sans jugement, d’un seul coup votre horizon se dégage.

 

À quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de tirer parti du décalage et de prendre en main vos propres émotions plutôt que de leur permettre de fonctionner sur pilote automatique ?

 

 

Avez-vous ri davantage ?

 

Apparemment, les enfants rient de quelque chose toutes les 16,2 nanosecondes, alors que l’adulte moyen rit de bon cœur tous les 7 mois et 19 jours.

 

Je ne suis pas sûr que ces chiffres soient exacts à 100%, mais le fait est qu’il y a une énorme différence entre les deux, et c’est ce qui importe.

 

En vieillissant, nous réalisons que la vie est dure et qu’il n’est pas toujours facile d’en rire et de faire des pitreries ; c’est puéril alors que des choses importantes se passent…

 

Nous avons plus tendance à nous inquiéter de choses qui ne se produiront jamais, de choses qui pourraient arriver, ou, encore plus, de choses qui vont arriver, que nous nous en inquiétions ou pas.

 

Personnellement, je ne souscris pas à cette pratique absconse (même si, je vous le concède, la tentation est parfois forte…).

 

J’essaie de rire le plus souvent possible, et surtout des situations qui semblent conflictuelles.

 

Et savez-vous pourquoi ?

 

Parce que c’est bon pour la santé, dans la mesure où cela libère toutes sortes de produits chimiques qui stimulent mon système immunitaire.

 

Cela permet également de lutter contre le stress et la dépression.

 

Mais surtout, c’est amusant.

 

Oui, là je l'ai dit, rire est amusant et personne ne s'amuse trop dans sa vie.

 

Alors, à quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de vous marrer au moins une fois par jour ?

 

 

Savez-vous dire « non » plus souvent ?

 

À quelle fréquence cela vous arrive de dire : « Oui, je serais ravi de le faire ! » alors que ce que vous voulez vraiment dire c’est : « Non, putain, je n'ai pas l'énergie, je ne vous aime pas, et de toute façon je préfèrerais aller me marrer sur YouTube en regardant la vidéo d’un chat poursuivant un chien sur une planche de surf ! »

 

Je parie que cela vous arrive. Est-ce que je me trompe ?

 

Bon, peut-être que vos pensées exactes ne contiennent pas tant de stupidités et d’injures, mais j'espère que vous comprenez ce que je veux dire.

 

C'est important de vous faire passer en premier parfois, vous savez ?

 

En fait, ce n’est pas simplement acceptable, c’est essentiel pour votre santé physique et mentale.

 

Si vous vous sentez obligé d’accepter tous les projets au travail, sous peine de le perdre, alors vous êtes déjà dans un job dont il vous faut, peut-être, planifier une stratégie de sortie le plus rapidement possible.

 

Vous avez l’impression de devoir gérer vos enfants 24h / 24 et 7j / 7, alors qu’il existe d'autres parents capables de partager ce fardeau ? Considérez qu’il suffirait que vous disiez « non », et réfléchissez à votre utilité pour votre famille quand vous vous retrouverez seul(e) dans un lit à l'hôpital.

 

Pensez à une personne célèbre que vous admirez et je peux vous garantir que, pour un « oui », cette personne doit dire 100 fois « non ». C’est exactement ce que disait David Guetta l’autre jour au cours d’une interview sur France 2. Il rattachait le suicide de son collègue DJ Avicii à son incapacité à dire non aux sollicitations diverses. Guetta disait avoir appris de ce malheureux événement l’importance de savoir dire non et le potentiel de rééquilibrage de vie que cela recelait.

 

Je ne vous encourage pas pour autant à être égoïste ou méchant, bien au contraire.

 

Dire non quand cela est justifié, c'est vous offrir de la gentillesse à vous-même et faire de vous un meilleur parent, conjoint, collaborateur et être humain en général.

 

À quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de dire non quand c’est vraiment ce que vous pensez ?

 

 

Connaissez-vous vos valeurs fondamentales ?

 

Connaître vos objectifs m’en apprend sur vous, mais cela peut aussi me tromper et ne rien me dire du tout à votre sujet.

 

Supposons que vous ayez comme objectif de gagner 100 millions d’euros d’ici mardi prochain. Qu’est-ce que cela m’apprend de vous ?

 

Rien.

 

Peut-être voulez-vous 100 millions d’euros pour vous acheter une immense maison avec 20 chambres à coucher, deux piscines et un bowling.

 

Vous voulez peut-être aussi avoir un majordome qui vous nourrira de caviar pendant qu'il repasse vos chaussettes et se charge de faire fonctionner la télécommande à votre place.

 

Cela m’apprend que vous êtes probablement un peu égoïste.

 

D'autre part, vous voulez peut-être 100 millions d’euros pour pouvoir créer un refuge pour les sans-abri, une fondation servant à financer l'éducation des enfants défavorisés et adresser des chèques anonymes à des causes humanitaires, simplement parce que vous le pouvez.

 

Cela m’apprendrait que vous êtes une personne pour le moins attachante.

 

Vos objectifs ne disent pas grand-chose de vous, mais vos valeurs si !

 

Savoir quelles sont vos valeurs vous permet de savoir qui vous êtes.

 

À son tour, cela facilite la prise de décision, cela donne de la motivation et peut éradiquer la procrastination.

 

À quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de vivre dans l’esprit de vos valeurs et de laisser la vie se charger du reste ?

 

 

Prenez-vous la responsabilité ?

 

Il y a environ 8 ou 9 ans, je travaillais avec un client qui occupait un emploi qu'il détestait et, c'est un euphémisme de dire que cela le contrariait.

 

Il n’a pas fallu longtemps pour m’apercevoir que ce gars jouait la carte de la victime.

 

Il semblait que tout ce qui était négatif dans sa vie était la faute de quelqu'un d'autre.

 

Je lui ai demandé, en pourcentage, quel degré de responsabilité avait-il pris pour ce qui se passait dans sa vie.

 

Il m’a répondu : « 70% »

 

Je lui ai expliqué que s'il ne prenait que 70% des responsabilités, cela signifierait qu'il ne se sentirait jamais en contrôle de sa vie et un manque de contrôle est un énorme facteur de stress.

 

Il a refusé d’évoluer, de sortir de sa zone de confort. Alors je l'ai poussé, incité, stimulé, motivé, en essayant de le reconnecter à sa vie.

 

Vous vous demandez peut-être comment je peux me souvenir de cela si longtemps après l'événement, alors que j'ai eu affaire à tant d’autres clients entre-temps ?

 

Parce que je n’y suis pas parvenu…

 

Il y aura toujours des choses qui sont hors de votre contrôle et certaines de ces choses ne seront pas bonnes.

 

Vous pouvez gémir et vous lamenter si vous le souhaitez, mais cela ne changera probablement pas grand-chose, si ce n’est d’irriter votre entourage et de vous faire vous sentir encore plus déprimé et victime.

 

Vous pouvez également décider de prendre vos responsabilités en recadrant les situations négatives, en ne blâmant pas les autres, en vous engageant à être plus détaché face aux aléas de la vie et en cultivant la compassion pour les personnes qui vous bousculent ou vous rendent la vie plus difficile que nécessaire.

 

J’admets que si vous êtes assis dans votre voiture à un feu rouge et qu’un type vous rentre dedans par l’arrière parce qu’il est en train d’envoyer un texto, ce n’est pas de votre faute.

 

Vous n'êtes pas obligé de sortir de votre voiture et de le serrer dans vos bras. Il suffit de recueillir ses coordonnées d’assurance, de lui lancer un regard noir, ou simplement sérieux, et de continuer.

 

Comment serait votre vie si vous décidiez d'assumer la pleine responsabilité de tout ?

 

Pas en vous disant « c’est à cause de moi, c'est moi, tout est de ma faute », mais plutôt « c’est peut-être merdique, mais je ne vais pas permettre que cela me déprime plus longtemps que ce qui est absolument nécessaire ».

 

 

Avez-vous donné ?

 

Je pourrais énumérer une foule de choses qui, selon la psychologie positive, contribuent à nous rendre tous plus heureux : un travail qui ait du sens, définir ses objectifs, la méditation (ou la prière), se sentir désiré, faire de l'exercice, ou encore le recadrage mentionné précédemment. Tous peuvent contribuer à accroître votre niveau de bonheur.

 

Aider les autres aussi.

 

Certaines personnes pensent que cela ne les concerne pas et, dans une large mesure, c’est parce qu’ils n’ont pas assez réfléchi.

 

Un jour, une cliente m'a dit que l'idée de faire la charité la mettait mal à l'aise.

 

Quand je l’ai interrogée sur ce qu’elle entendait par « faire la charité », tout ce qu’elle put citer fut : travailler aux Restos du Cœur ou dans un refuge pour sans-abri.

 

Donner peut, certes, signifier faire ce genre de choses, mais cela peut également vouloir dire faire un don d’argent anonyme. Cela peut aussi signifier fournir un moyen de transport à quelqu'un qui n'en a pas les moyens, travailler bénévolement de temps à autre, héberger un étudiant étranger, conseiller un collègue, sauver un chiot et à peu près un milliard d'autres choses.

 

Trouvez un thème qui vous fasse vous sentir bien, puis faites-le. C’est un moyen pas forcément onéreux pour vivre certaines de vos valeurs de vie. A la fin, vous verrez que vous serez gagnant, et sans doute bien plus que celui que vous aurez aidé.

 

À quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de prendre du temps pour donner, que ce soit une fois par semaine, une fois par mois ou même une fois par an ?

 

 

Méditez-vous ?

 

Lorsque Google fait appel à des formateurs pour qu'ils enseignent la médiation à ses collaborateurs, vous pouvez en déduire que ce n’est pas seulement une question de mode, mais que cela fonctionne réellement.

 

Techniquement, la méditation n’est pas vraiment un travail.

 

Il ne s’agit pas de réduire le stress, d’améliorer la concentration, d’améliorer la fonction cognitive, d’améliorer la santé physique et mentale et d’augmenter le bonheur, tout cela ne sont que des effets secondaires.

 

Mais admettons tout de même que lesdits effets secondaires sont parmi les meilleures choses que vous puissiez espérer...

 

Pratiquer seulement 10 minutes de méditation quotidienne peut aider à améliorer votre qualité de vie et 30 minutes par jour peuvent littéralement réorganiser votre cerveau… dans le bon sens.

 

Je sais que 30 minutes de méditation paraissent une éternité quand on y réfléchit.

 

Et quand vous commencez réellement à le faire, vous aurez sans doute l’impression que C’EST une éternité.

 

Mais vous êtes prêt à faire l’effort lorsque les avantages sont si évidents, n'est-ce pas ?

 

À quoi ressemblerait votre vie si vous décidiez de méditer tous les jours pendant les 100 prochains jours, en commençant par 5 minutes et en augmentant progressivement jusqu'à 6 heures par jour.

 

6 heures c'est trop long ?

 

Ok, alors, pour vous, je vais réduire la durée à 30 minutes.

 

Bien joué ! Vous avez esquivé la balle et vous êtes maintenant ravi d'avoir habilement négocié de 6 heures à 30 minutes, car vous savez que vous pouvez faire 30 minutes.

 

Alors, comment serait votre vie si… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ne pas être l’esclave des désirs des autres.
Vous êtes confronté à quelqu’un en colère ? Profitez-en !
Les vertus du silence dans la confrontation.
Êtes-vous dans le déni d'action ? ou comment acquérir de la profondeur.
L’écoute active : améliorer sa qualité d'écoute pour éviter les conflits
Comment mieux gérer les conflits au sein de ses équipes
Quand est-il temps de mettre fin à une relation de coaching ?
Année 2020 : Attention, danger !!!
Route barrée - Quand la vie ressemble à une impasse
Pourquoi vouloir changer qui nous sommes ?
L’organisation du changement en entreprise : évolution ou adaptation
3 façons dont la vie peut vous inciter à devenir égoïste
Passage à la retraite : ne sous-estimez pas le piège !
Vous voulez vous sentir mieux dans votre vie ? Pratiquez le compliment !
Comment ne plus s’inquiéter de ce que les autres pensent de nous
Bien définir les valeurs d’entreprise : un enjeu crucial
Dépendance affective : l’amour n’est pas une marchandise…
Aime les autres comme toi-même… oui, mais c’est quoi s’aimer soi-même ?
La solitude vous pèse ? Détrompez-vous, vous n’êtes pas seul
Toute perception est réalité : 8 étapes pour changer la façon dont les autres vous voient
Développement personnel : les Bisounours face aux requins ?
Pour trouver l’âme sœur : objectif plaisir ou objectif bonheur ?
Pour changer votre travail sans changer de travail : changez d’altitude.
Tenez compte de vos spécificités pour vivre votre réalité personnelle.
La persistance flexible : une voie pour surmonter les obstacles
6 idées fausses qui vous gâchent vie (et comment les abandonner)
Coaching de vie : êtes-vous coachable ?
10 astuces pour définir ses objectifs et réussir sa carrière
Un petit exercice pour évaluer votre estime de soi
Pouvoir et autorité : l’illusion de l'accomplissement
Première impression : comment être plus populaire à l'encontre du mythe
Vous pensez trop ? Repensez vos pensées
Qu’est-ce que c’est que l’état de rupture, et pourquoi est-ce si utile ?
La résolution de conflits : l'une des compétences essentielles du dirigeant.
Pour réussir un changement, comprenez comment réagit votre cerveau
Ne chercheriez-vous pas votre bonheur au mauvais endroit ?
7 moyens simples pour gérer le sentiment de déprime
7 questions pour améliorer votre qualité de vie
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 5
Pourquoi vous avez peur et que faire ?
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 4
Top vie ! Comprendre la manière dont elle élabore ses recettes
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? Part 3
Pour être heureux, ne faites pas confiance à votre cerveau , prenez le téléphone !
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ? part 2
Ne pas aider pour mieux aider
Qu’est-ce qu’une entreprise « responsable » ?
Comment faire reculer le seuil d’incompétence ?
Les piliers de la mission d’une entreprise responsable
Comment faire face aux pensées négatives…
Y a-t-il une cohérence entre valeurs d’entreprise et valeurs de vie ?
BONNE ANNÉE !!!!!!!!!
Noël vous sort par les trous de nez ? Ce post est pour vous.
Rétablir une culture d'entreprise dégradée comme clé d’un succès durable
Un truc qui vous bousille méchamment : les croyances erronées.
Comment parvenir à surmonter les envies néfastes ?
Comment savoir où se trouve votre zone de confort
Conversation difficile ? Répondez au lieu de réagir
Cinq étapes faciles pour développer vos compétences de leader.
Trouvez un meilleur moyen pour gérer un conflit !
Voilà une chose pour laquelle vous êtes doué et une chose pour laquelle vous ne l’êtes pas.
La vérité sur la malhonnêteté... ou l'honnêteté rendue possible.
A quoi ressemblerait votre vie si... ? 7 questions pour une meilleure vie
7 façons dont votre cerveau conspire contre vous.
Manque d’argent pour créer votre entreprise ? Voici 3 pistes qui vous aideront.
Coup de blues au boulot ? Peut-être devriez-vous changer de travail…
Vous avez choisi la disruption ??? Vous avez raison !
Comment arrêter de juger les autres ? Le jugement innovant !
La pensée positive chez les dirigeants, c'est important !
La spécificité du coaching de la souffrance
Stop aux cadences infernales ! Coaching en entreprise : la marge de rentabilité inexploitée.
Le perfectionnisme vous attire ? Evitez d'en faire trop !
Executive Coaching ou Coaching de Vie ? Quelle est la différence ?
Méfiez-vous, l’évolution personnelle n’est pas sans conséquences !
Problèmes de couple ? Allez à la rencontre de l’autre.
Utiliser les autres pour avancer !
Jusqu’où irez-vous pour avoir raison ?
Mêlez-vous de ce qui vous regarde ! Alignez intention et action
Les valeurs de vie valent-elles de sacrifier le concret ?
La bonne volonté n’excuse pas l'incompétence ou comment aider constructivement
Gérer l'échec est la seule option...
Vous n’avez qu’une seule vie, mélangez-la !
Qu'est-ce qu'une croyance auto-limitante (et comment l'éradiquer) ?
La question est : comment développer ma capacité d’influence ?...
Féminisme et développement personnel
Burnout : la compétition en œillères
7 raisons pour lesquelles l'humilité contribue à la confiance en soi
Dix conseils pour effectuer des évaluations professionnelles de qualité
Le développement personnel est-il toujours une réussite ?
Légère sensation de vulnérabilité face au regard des autres ?
A quoi tu penses ? Ou de l'importance de la prise de conscience
Plus trop de volonté à disposition ? Qu’est-ce que l'épuisement de l'ego et pourquoi est-ce si important ?
Comment le confort vous tue
Pourquoi le développement des talents en entreprise est important
Comment éviter la colère et de perdre le contrôle
La désobéissance intelligente : suscitez les commentaires constructifs
Des périodes de transition dans votre CV ? Appropriez-vous votre histoire
7 distractions stupides que tout leader devrait éliminer.
Pour surmonter la négativité, vivez la meilleure version de vous-même.
Mets tes lunettes et écoute comme ça sent bon… Tu comprends ?
Comment se sortir d’une petite embuscade post-réunion.
Pourquoi vous ne faites pas ce que vous savez que vous devriez faire.
7 réponses gagnantes pour contrer les manipulateurs maléfiques.
Comment faire face « à la crise de la quarantaine »
Comprendre la complexité : utilisez 7 axes de la pensée éthique
La stratégie Pacman ou comment s’assurer d’un mode sans échec
Victime de rumeurs sur votre lieu de travail, comment réagir ?
Vous avez un destin ! Et voilà 3 façons de commencer à l'accomplir.
Vous voulez motiver votre équipe ? Devenez coach plus que manager.
Mauvaises habitudes : la raison secrète pour laquelle elles sont difficiles à rompre.
La résilience peut-elle vous différencier en tant que leader ?
Pas trop épanoui ? 3 composants essentiels pour une belle vie.
La confiance collective dans votre entreprise... ? 5 conseils pour l’accroître
25 citations méconnues sur le développement personnel.
Les 7 saboteurs de succès à éviter dans les affaires
15 caractéristiques de votre cerveau utiles en développement personnel
Transformer l’échec en réussite : 3 réactions envers vos collaborateurs.
Les 7 péchés capitaux du développement personnel
Arrêtez les travaux forcés, retrouvez le goût de la vie, même au travail.
Pour résister aux tentations, augmentez votre volonté
Vous avez trop à faire ? Comment déléguer efficacement
Bonne année 2018 ! 14 pistes pour plus de bonheur
La méthode pour faire le bon choix : ça fonctionne !
Marre de faire le travail de vos collaborateurs à leur place ?
Comment être sûr de faire le bon choix : une méthode qui fonctionne
Vous débutez en tant que patron ? 4 pièges à éviter
Vous pensez être le champion de l'auto-sabotage ?
Pour réussir aujourd'hui dans l’entreprise, vous avez besoin de sagesse.
Contre le sentiment d’abandon : apprendre à s’aimer soi-même. Part 2/2
Vous voulez atteindre rapidement vos objectifs ?
Contre le sentiment d’abandon : apprendre à s’aimer soi-même. Part 1/2
Procrastination : qu'est-ce que cela vous coûte et comment y remédier ?
Une maladie grave peut-elle être considérée comme un cadeau ?
La négociation d’affaires : on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre
Léger manque de confiance en soi ? Avez vous pensé au courage ?
La marque d'un grand patron : responsabilisation de ses collaborateurs
Qu’allez-vous vous dire dans votre lit, lors de votre dernière nuit sur terre ?
Optimisation du travail d'équipe : identifiez les maillons faibles.
Pourquoi l'épreuve ? Attraits et pièges du côté obscur de la force
Pourquoi l’épreuve ? Attraits et pièges du côté obscur de la force
Mauvaise nouvelle à annoncer ? Communiquez efficacement auprès de vos collaborateurs
Faites-vous trop de choses à la fois ? Les 7 points pour répondre
Échanger valeurs de vie contre problèmes, est-ce que ça vaut le coût ?
Vous connaissiez ce truc pour augmenter, de façon garantie, votre créativité ?
Si vous aviez le choix, préféreriez-vous avoir raison ou être aimé ?
Un peu submergé ?... Quelques trucs pour sortir la tête de l’eau.
Tentation de devenir végétarien ? Voici les raisons pour vous éviter d’y succomber.
La gestion du capital humain vous paraît être un casse-tête ? 9 règles simples pour vous en sortir.
Vie de couple : comment sécuriser et éviter le crash.
Besoin de résultats ? 6 Stratégies pour construire une équipe plus forte
Votre environnement vous effraie ? Voici comment éradiquer vos peurs.
Sept étapes pour une communication claire et efficace
Pour garder votre motivation au travail, suivez le guide !
Que feriez-vous si vous aviez 10 000 000 € ?
Quelques trucs pour augmenter votre estime de soi
Ne soyez pas un loser : Les 7 comportements perdants – part 7 : l’égocentrisme.
Comment améliorer votre communication en période de crise.
Ne soyez pas un loser : Les 7 comportements perdants
part 6 : le pessimisme.
Vous vouliez accroître votre productivité ?
Voilà 14 façons d’y parvenir !
Ne soyez pas un loser : les 7 comportements perdants
part 5 : la victimisation
Être mieux écouté par les autres :
9 conseils pour améliorer votre communication
Ne soyez pas un loser : les 7 comportements perdants
part 4 : l’agressivité
Burn out en approche ? Quelques conseils pour l'éviter.
Ne soyez pas un loser : les 7 comportements perdants
part 3 : l’ostracisme
Relations au travail : 5 comportements pour améliorer vos relations avec des collègues difficiles
Les 7 comportements perdants
part 2 : la critique
Leadership au féminin : les trois essentiels qu'il vous faut connaître.
Avez-vous l’influence d’un leader ?
5 points pour développer votre leadership
Ne soyez pas un loser : 7 comportements perdants à éviter - Part 1
Apportez une nouvelle vigueur dans votre travail
Vous voulez avoir des collaborateurs performants ? 7 points essentiels pour y parvenir
Besoin d'aide pour faire avancer votre carrière ???
Connaissez vous les 6 fondamentaux pour développer un avantage concurrentiel au travail ?
Comment être heureux
10 méthodes pour changer une mauvaise habitude
Le pire karma du monde
Les 7 clés du développement personnel
Surveille ton langage !
Et si l’épreuve avait un sens ? Part 2 : l'apport de la numérologie
Et si l’épreuve avait un sens ? Part 1
Contre le sentiment d’être submergé : la fragmentation
Etirer sa zone de confort ou comment maîtriser son évolution
La curiosité nous sauvera
N'attendez pas d’être mort pour vous détendre
Le sacrifice des élites
Une petite stratégie pour mieux dormir
La comparaison entraîne-t-elle la satisfaction ?
Managez-vous pour obtenir le meilleur de vos équipes ?
Que feriez-vous dans la vie si vous saviez que vous ne pouvez pas échouer ?
Mauvaise journée ????
Système de valeurs – 4ème Partie/4 : La confrontation
Système de valeurs – 3ème Partie/4 : L’action par les valeurs
Système de valeurs – 2ème Partie/4 : La hiérarchisation des valeurs
Le Système de valeurs – 1ère Partie/4 : Le choix du Camp
Comment connaître vos valeurs peut vous rendre plus heureux – 4ème partie/4 : La tolérance
Comment connaître vos valeurs peut vous rendre plus heureux – 3ème partie/4 : Liberté
Comment connaître vos valeurs peut vous rendre plus heureux – 2ème partie/4 : L’intégrité
Comment connaître vos valeurs peut vous rendre plus heureux – 1ére partie/4 La Paix intérieure
Comment vaincre la peur de parler en public
Comment obtenir une confiance instantanée en utilisant l'ancrage de la PNL
Pourquoi les bonnes résolutions de début d’année ne donnent rien
Peut-on reprendre la maîtrise de sa vie quand c’est l’environnement qui est déstabilisant ?
Prenez le contrôle de votre réalité personnelle
La dictature de la réalité collective est-elle une fatalité ?