La valeur Intégrité
Probablement la valeur la plus compliquée à conserver vraiment intacte dans le monde actuel…
Personnellement, en tant que coach de vie, si je n’agis pas avec intégrité, je suis mort, parce que personne de sensé n’embaucherait un coach manquant d’intégrité.
Pour moi, par culture familiale, c’est une valeur quasi innée (je sais, si c’est culturel, ce n’est pas inné…, mais vous comprenez ce que je veux dire…). Je ne dis pas que je n’ai jamais à prendre un peu de recul pour la réactiver, mais ce n’est pas quelque chose que je travaille activement comme la sérénité.
Si l’intégrité est importante pour vous et que vous agissez constamment de manières qui enfreignent cette valeur, d’une part vous allez progressivement perdre une bonne partie de votre estime de soi et, d’autre part, vous vous créez une réalité propre qui ne vous correspond pas en profondeur. Sachez que c’est la voie royale pour se prendre un retour de bâton cuisant : échec professionnel ou familial, maladie, etc.
J’avais un patron, dans la finance, qui n’avait aucune intégrité. Je passerai sur certains faits, mais, notamment, pour des raisons de réussite professionnelle, il était à la fois franc-maçon et Opus Dei. Quand on connaît les deux courants, cela peut sembler quelque peu antagoniste. Quand je lui ai dit qu’il me semblait qu’il se mettait gravement en danger de ce fait, il m’a rétorqué « comme ça, quand j’ai besoin de la carte franc-maçon, je la sors et pareil pour la carte catho » (sachant que les francs-maçons et les « catholiques » étaient les deux clans qui se disputaient le pouvoir au sein de ce groupe).
Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais ce qui devait arriver arriva : ce patron a explosé en vol, a été lâché par les deux clans et s’est fait virer avec pertes et fracas. Dommage pour lui, il n’avait pas conscience de l’importance de l’intégrité pour conserver un minimum de contrôle sur le sens, sur la direction de sa vie.
Regardez un monsieur comme Jérôme Cahuzac : c’est l’exemple type de la personne qui s’est auto détruite par manque d’intégrité. Maire de Villeneuve-sur-Lot, il est très apprécié par ses administrés et réussit de très belles choses pour sa commune. Ministre, les avis sont unanimes pour dire que c’est l’un des ministres de l’Economie et des Finances qui connaissait le mieux ses dossiers. Aujourd’hui, c’est devenu le symbole français du manque d’intégrité. Et encore, il a de la chance, car, ayant été percé à jour, il lui reste du temps pour redresser la barre et donner à sa vie une meilleure tournure… s’il prend conscience du travail à réaliser…
Ce n’est pas seulement, ou même pas du tout, au nom de la morale que l’intégrité est importante (si c’est une valeur qui compte pour vous), mais au nom de votre bonheur. Si l’intégrité est l’une des valeurs qui vous constituent, en manquer, même occasionnellement, provoque ce que j’appellerais un coude, une chicane, dans l’énergie de votre vie. A la sortie de la chicane, ça ralenti, le flux n’est plus aussi rapide qu’avant et retrouver la même force peut prendre du temps. Si, de plus, les chicanes s’enchaînent les unes derrière les autres, vous ne vivez plus du tout la vie que vous auriez pu vivre sans elles. La petite satisfaction que vous tirez d’un manque d’intégrité se paie très cher, même si vous n’en avez pas forcément conscience.
Bref, je ne sais pas si l’intégrité apporte, en elle-même, le bonheur. Si je refuse un pot de vin, en serai-je plus heureux ? Pas forcément puisque c’est juste normal pour moi. Ce que je sais, c’est qu’en manquer met une vraie barrière entre moi et la meilleure version de moi-même, la meilleure vie que je puisse avoir. Personnellement, je ne suis pas d’accord pour payer un tel prix.
Le truc, c’est qu’il y a, peut-être, le bonheur à court terme, que peuvent apporter certaines valeurs (paix intérieure, tolérance, etc.) et le bonheur à plus long terme qui provient du sentiment de cohérence entre les valeurs mises en pratique et les aspirations de vie.
Dans un monde où l’intégrité est de moins en moins une valeur cardinale, si l’on veut se préserver, la stratégie repose sur deux piliers : premièrement, mettre en place un système complet et cohérent de valeurs qui vous permettra, deuxièmement, d’avoir recours à toute une palette d’outils pour aboutir à la préservation de votre intégrité. L’intégrité n’est pas forcément immédiatement le seul prérequis, mais devient l’aboutissement d’un cheminement fait en employant des moyens qui la respecte.
Mettre en place un système de valeurs complet et cohérent permet une plus grande intelligence des situations et donc une meilleure efficacité, tout en restant en accord avec soi-même.