Le nombre de méthodes pour développer la confiance en soi ne sont dépassées que par le nombre de personnes qui manquent de confiance en elles :

    . Pratiquer la pensée positive.

    . S’habiller pour réussir.

    . Faire semblant jusqu’à ce que vous parveniez à le faire pour de vrai.

    . Sourire.

    . Se tenir les mains sur les hanches, comme Wonder Woman.

Et si l’humilité faisait également partie de ces méthodes ?…

L’humilité est, peut-être, la valeur de vie qui me fascine le plus. D’aucuns diront que la raison en est que c’est vraisemblablement la qualité dont je manque le plus et… j’aurai du mal à les contredire…

L’humilité me fascine, car c’est la porte d’entrée à tous les possibles. Ce n’est pas forcément une valeur de vie de niveau vibratoire très élevé, mais c’est celle qui permet d’avoir accès à tout soi, plus grand que soi.

Je ne parle évidemment pas de l’autodénigrement, de l’affirmation, voire de la revendication de sa non-valeur ; je parle de cette conscience profonde de sa propre valeur comme rouage minuscule, dépendant et perfectible, mais indispensable au projet de la vie.

C’est dans cette dernière approche que l’humilité peut, à mon sens, être liée à une affirmation positive et constructive de la propre valeur de chacun.

Voici, donc, 7 raisons pour lesquelles l’humilité contribue à la confiance en soi :

1 . L’humilité trouve le courage dans l’histoire des échecs.

Demandez aux gens qui ont réussi comment ils se sont plantésles his et quelles furent leurs réactions à leurs échecs.

Les histoires de succès sont encourageantes, mais elles peuvent être inhibantes lorsque vous vous rendez compte du chemin qui vous reste à parcourir. La tentation est grande d’abandonner tout de suite.

Les histoires d’échec — des « leaders » qui ont réussi — sont plus encourageantes que les histoires des réussites elles-mêmes.

2 . L’humilité met en pratique activement et judicieusement.

La pratique fait progresser la confiance en soi.

Ne demandez pas à votre grand-mère de vous aider à vous préparer à votre prochain entretien difficile ou à une présentation publique. Exercez-vous avec des gens exigeants qui attendent beaucoup de vous et d’eux-mêmes.

L’arrogance prétend qu’elle sait. L’humilité se révèle pour apprendre.

Le manque de confiance en soi pourrait vous aider à trouver la meilleure version de vous-même.

3 . L’humilité entreprend.

N’attendez pas d’avoir confiance en vous pour faire.

La seule façon de vaincre la peur est de prendre un bâton et de la combattre.

Vous ne surmonterez jamais la peur en pensant à surmonter la peur.

4 . L’humilité est là pour servir.

L’arrogance se concentre sur elle-même. L’humilité se concentre sur les autres. La conscience de soi comme supérieur aux autres est un symptôme d’arrogance.

Tournez-vous vers l’extérieur :

    Que faites-vous lorsque vous apportez le plus de valeur aux autres ? La joie à vous-même ?

    Comment pourriez-vous appliquer vos meilleures compétences à de nouvelles situations ?

    Qui a besoin de ce que vous avez ou de ce que vous êtes ?

Oui, je dois faire fonctionner mon cerveau et faire attention, mais j’ai appris que ma plus grande valeur ajoutée vient souvent de ma curiosité.

5 . L’humilité détermine comment se présenter au mieux.

L’humilité facilite l’insertion dans un environnement social. Ceux qui ont besoin de se valoriser constamment aux yeux des autres, sont évidemment ceux qui ont le moins de conscience de leur propre valeur. Sinon ils n’auraient pas besoin du regard des autres pour se sentir importants.

Je ne résiste pas à l’envie de vous raconter une petite anecdote qui m’est arrivé : il y a quelques années, j’avais un patron avec lequel les relations étaient devenues pour le moins compliquées. Son ego l’avait totalement coupé de ses troupes et il continuait à gonfler perpétuellement son jabot.

Un jour que nous nous expliquions en tête à tête au cours d’un déjeuner au restaurant, il me sort – je ne sais plus à quel propos, mais peu importe, en tout cas sérieusement – « tu vois à quel point je suis humble ! ». J’ai eu du mal à ne pas éclater de rire…

C’est une forme de dépendance dont l’humble n’a pas besoin. Ce dernier se positionne d’une autre manière. Il est dépendant de l’autre pour la différence que celui-ci lui apporte. Cette différence, dans sa découverte, constitue un enseignement dont l’humilité est friande. L’humilité crée, alors, un lien constructif à l’autre qui se ressent immédiatement dans l’entourage.

L’humilité permet de faire de vrais compliments à l’autre, sans arrière-pensée. Celui-ci se sent alors valorisé, reconnu (c’est toujours agréable de se sentir valorisé par l’autre, même, j’imagine, si l’on dispose de toute l’humilité du monde), dans une relation positive avec le monde.

 

6 . L’humilité n’a peur d’aucun possible, même des pires.

En tant que contraire de l’ego, l’humilité sait qu’elle trouvera toujours le moyen d’obtenir de l’aide en cas de besoin. Certaines peurs deviennent donc sans fondement et inutiles, elles tombent d’elles-mêmes.

Grâce à l’humilité, on peut avoir conscience de sa dépendance. Or, la dépendance par rapport à un environnement est une source de force. C’est une illusion de penser que l’on a plus de mérite ou plus de force si notre succès nous est personnellement et exclusivement attribuable. Tous les grands champions vous le diront. C’est en équipe que l’on est le plus fort. On peut gesticuler autant qu’on veut, si un succès nous est exclusivement personnellement attribuable : c’est un échec, ou un demi-succès par rapport à soi-même.

Comme on aurait, de toute façon, pu mieux faire en groupe, on n’a donc pas fait de son mieux. C’est donc, dans le meilleur des cas, un demi-succès…

Dans la mesure où l’humilité permet de s’intégrer facilement à un groupe, de bénéficier de toutes ses ressources, il n’y a plus d’obstacles insurmontables et les principales peurs dans la vie se délitent.

 

7 . L’humilité cherche un coach…

No comment… J’imagine que tout le monde saura mettre cette affirmation en rapport avec un éventuel désir/besoin de développement personnel…

Je pourrais disserter des heures sur l’humilité, tellement j’adore la sensation qu’elle procure quand je rencontre une personne qui sait en faire preuve. Au-delà de tout ce qui précède, pour moi c’est un gage de force et d’élégance d’âme qui provoque, chez moi, une forme de jouissance spirituelle. J’adore !

L’humilité est essentielle à la confiance en soi.

Bon ! Allez ! Tous au boulot ! Vous voulez bien ?